Une Oasis à Léotoing

Une Oasis à Léotoing par Claudine Cormerais

Présentation détaillée du projet

Aujourd’hui, 1 300 hectares d’espaces agricoles sont recouverts pour le béton ou le bitume chaque semaine, des centaines de fermes disparaissent et il n’y a que 7% de cultures bio alors que la France s’est engagée à en produire 20% d’ici 2020.

Devant un tel constat et l’urgence du dérèglement climatique, l’avenir des territoires ruraux passe par des actions de reprises d’activités agricoles en circuits courts et de maillage de liens sociaux, fédérant et mutualisant les outils et modes de production.

Oasis de Léotoing CETANELLA (association loi 1901) porte un projet de remise en culture des anciennes terrasses de Léotoing (Haute Loire). Ce patrimoine exceptionnel avec ses murets de pierre sèche, a été bâti par des générations de paysans. La vigne couvrait une grande partie des collines en terrasses jusqu’à la fin du 19 ème siècle. La maladie du phylloxera, la première guerre mondiale, l’exode rural et pour finir la politique commune agricole mécanisée de l’Europe ont définitivement fait disparaître ces terrasses qui sont aujourd’hui envahies par la friche et la forêt de chênes.

L’oasis CETANELLA a pour objectifs :

  • la réhabilitation et la remise en culture de ces terrasses paysannes en agroécologie, en accompagnant des jeunes agriculteurs dans leur installation.
  • la création d’un éco-lieu exemplaire en termes d’écoconstruction, destiné à accueillir des stages et des formations pour la transmission de savoir-faire agricoles, la restauration des murets de pierre sèche et l’habitat écologique.
  • l’organisation d’évènementiels à destination du grand public, des scolaires et des étudiants pour faire connaître les terrasses et préserver le savoir-faire traditionnel de la pierre sèche.

Depuis plus de 20 ans nous oeuvrons à Léotoing pour redynamiser ce village et remettre en culture ces collines. Notre maîtrise foncière actuelle est de sept hectares. Des chantiers participatifs portés par nombre de bénévoles et l’intervention de professionnels ont permis de défricher déjà près d’un hectare !

Actuellement, trois hectares restent à défricher, la totalité des terrains à dessoucher et tous les accès à réaliser, avant de pouvoir acceuillir des porteurs de projets cherchant à s’installer et à vivre de leurs productions.

Nous en sommes là. Pour avancer, il faut financer les entreprises et les personnes qui vont réaliser les rampes d’accès, le nivellement et le dessouchage des terrains avec des moyens mécaniques et la préparation des sols avec des engrais verts.

L’oasis de Léotoing CETANELLA veut démontrer que la remise en culture de terrasses génère des activités économiques pérennes et viables, sur le modèle de l’économie circulaire, créant ainsi de l’emploi sur place non délocalisable.

C'est un patrimoine écologique majeur qui n’a pas subi l’agriculture chimique ; ces terrasses ont une biodiversité exceptionnelle, elles participent à la lutte contre l’érosion des sol, la préservation de la faune et de la flore !

Ressources humaines

Je recherche Offre à porteur de projet agricole bio en Haute-Loire
Notre association s'est engagée depuis de nombreuses années dans une action de maîtrise foncière et de chantiers pour la remise en culture d'anciennes terrasses paysannes en Haute-Loire.
Aujourd'hui, nous pouvons proposer à un porteur de projet de s'installer sur environ 2.000m² de surface utile sur une parcelle de 4.000m² de terrasses.
Des productions d'aromatiques et de petits fruits rouges sont prévues (un séchoir solaire sera construit au printemps). D'autres productions sont envisageables sur d'autres terrasses selon les porteurs de projets intéressés.
Seul impératif : avoir une formation ou spécialisation agricole bio.
Les conditions de location seront à définir en fonction du projet.
Nous pouvons apporter un accompagnement pour faciliter la mise en réseau, recherche de l'hébergement, questions pratiques à l'installation...
Pour candidater : une journée porte ouverte sur le site au bourg de Léotoing est mise en place le samedi 7 mars 2020 à partir de 9h30 pour un repérage et un échange personnalisé.
Sorties 19 ou 20 A 75.

J'aime
Je partage

Claudine Cormerais

J’ai 76 ans. Je suis d’origine bretonne et c’est en 1962 que j’ai découvert l’Auvergne. J'y suis venue passer quelques jours de vacances et ce fut le coup de foudre. Le facteur qui habitait Léotoing a indiqué à mes parents qu’une petite maison était à vendre et c’est ainsi que j’ai acquis la bicoque de mes rêves. Il n’était pas question de rester assise devant la télé ...

Localisation