Rout'heArt oasis

Rout'heArt oasis par Sandrine Wilmot

Présentation détaillée du projet

Lieu de vie dans la vallée de la Dordogne (en limite Gironde et Lot-et-Garonne), entre Bergerac et Ste Foy-la-Grande,

Rout’heArt est un lot de 1900m2 à bâtir, viabilisable (un 1er permis de construire accordé par la CAB en juin 2019) et de 3ha agricoles très "bio" (ancienne peupleraie avec frênes, chênes, ronces, chevreuils, sangliers…) mais Rout'heArt c'est surtout l'art de cheminer jusqu'au coeur, le lieu pour expérimenter l'unité, la conscience de groupe, l'intelligence collective, la confiance en SOI.

 On accède aux 3ha par un chemin terrassé depuis la route du dry, longeant le terrain à bâtir (vide à ce jour), traversant "la Gouyne" (avec des sources) par un pont (en béton, privé) jusqu'au Séchoir à Tabac (=SàT) restauré de 150m2 +25m2 en mezzanine et son appentis, équipé d'une caravane (chambre-bureau "incrustée" dans le SàT), une cuisine commune, 2 panneaux solaires, de 2 cuves de 1000L de récupération d’eau de pluie+1 non branchée. Il y a une ruine de l’ancienne métairie, inondable et non reconstructible (murs croulants : récupération tuiles, pierres et bricous)+ puits et sa pompe non remis en service.

Petite histoire 2016-2019

Inspirés par les Oasis et une forte motivation pour la spiritualié "appliquée" il nous faut 4 années de recherches avec Gilles avant que j'achète (-seule-via la SAFER) en 2016. J'investis beaucoup dès le départ : terrassement du chemin et réfection du toit du Séchoir à tabac (abrégé SàT), réfection de tout le bardage, de l’appentis, broyage partiel d’1/3 de la terre agricole pour dégager une zone de permaculture appelée « le mandala »,  installation des Toilettes Sèches, cuves de pluie, drain, des panneaux solaires…Organisation d’animations (voir le blog : routheart.canalblog.com).

Printemps 2017, installation d’un campeur  autonome à l'année Jerry et mise en place des cercles sociocratiques (Gilles est formateur) pour prendre toutes les décisions au consentement mutuel.

En 2018 je cherche des partenaires-constructeurs + des solutions statutaires possibles pour un collectif partageant la propriété et ses responsabilités (étude des lieux existants, pré-incubation d’Emergence Périgord) et nous travaillons à un permis de construire avec Gilles car nous ne parvenons pas à vivre là durant les hivers.

On espère des "co" constructeurs, paysans, créateurs, permaculteurs ...pour arriver au coeur (de la route !)

 

Ressources humaines

Je recherche un-une co-constructeur habitant
Afin de faire vivre la conscience de groupe et de gérer l'entretien du lieu, le-la constructeur finance son habitat sur place et partage l'entretien du lieu, dans l'esprit et dans la matière. Nous vivons chez soi et prenons les décisions ensemble par la sociocratie. Il s'agit donc d'un projet de vie, permaculturel.

J'aime
Je partage

Sandrine Wilmot

Je suis une « révolutionnaire » de 68, un « Singe » espiègle, idéaliste et déterminé. Institutrice (durant 20 ans), aimant livres,films,voyages ! Avec Gilles, on est associés ds 1projet de libération,d’élévation&soutien mutuel.On étudie bouddhisme, Pleine Conscience,CNV,UCEM,Loi d’Attraction..et on partage l'altruisme de Rout’heArt pour que ce lieu nous nourrisse tous, complètement.

Localisation