LES VELOS MARIN MARTINIQUE

LES VELOS MARIN MARTINIQUE par cyrille morant

Présentation détaillée du projet

L’objectif du projet :

Nous souhaitons développer cette activité dans le cadre associatif. Nous souhaitons avoir accès à un vrai local qui nous donnerait une impulsion sérieuse dans le développement de cette activité qui, pour l’instant, se limite à la récupération et à la réparation de vélos.

L’activité sera multidisciplinaire, liée au domaine social. Les objectifs sont dirigés vers une logique de développement du lien social et de l’intérêt commun et collectif ; elle sera aussi en relation avec des domaines techniques : la chaudronnerie pour la fabrication de vélos, des cargos bike, des trottinettes, et des connaissances spécifiques à la réparation des vélos.

Pourquoi ce projet ?

  • Beaucoup de foyers, de familles, de célibataires et même de retraités, sont en possession de bicyclettes qui ne sont pas en état de fonctionner. La réparation, même si les pannes sont apparemment simples, peut être coûteuse et parfois équivaloir au prix d’un vélo neuf.  Il y aura donc une demande pour réparation de vélos à bas prix, mais aussi une demande en connaissances techniques, qui peut être satisfaite par des séances de formation en autoréparation dans un atelier. 

 

  • Beaucoup de bicyclettes terminent leur vie en déchetterie ou sont abandonnées près de bennes à ordures. Certains vélos peuvent aussi faire l’objet de dons de particuliers. Tout cela forme actuellement un volume de ressources disponibles de matières premières pour l’activité de réparations et de stockage de pièces détachées.

 

  • Une partie de la population, souvent des personnes âgées mais pas seulement, ont une nécessité, tous les jours ou au moins une fois par semaine, de faire des courses au supermarché, au bazar, à la boulangerie, à la pharmacie... La ville du Marin est très étalée, depuis la ville haute où se trouvent quelques commerces, jusqu’à la ville basse avec sa grande Marina, et ses trois grands principaux supermarchés. Cette configuration rend difficile les déplacements à pied alors qu’à bicyclette, ils seraient courts et rapides. Le vélo serait aussi un moyen pour favoriser les liens sociaux, et rendre la ville plus homogène.

La philosophie du collectif :

Implication, entraide et convivialité, pour la réparation de bicyclettes et autos-réparations. Dimension humaine à caractère participatif dans un espace avec un atelier collaboratif et la possibilité d’avoir des services à bas prix ou gratuits, rendant le demandeur de service Acteur. 

Nous avons également la volonté de développer une structure d’insertion pour des jeunes ou adultes en réinsertion, dans l'activité de fabrication de vélos, de remorques, de cargos bikes et de trottinettes.

Ressources humaines

Je recherche des personnes intéressées à participer à ce projet
Nous n'avons pas encore de local pour nous installer, mais l'association est créée. Il serait intéressant de pouvoir joindre à ce projet d'autres personnes.

Matériel

Je recherche Un local dans la ville du Marin
Pour installer l'atelier et entreposer les vélos et les pièces détachées, nous cherchons un local dans la ville du Marin.

J'aime
Je partage

Profile picture

cyrille morant

Description: 
Nous sommes installés en famille en Martinique dans la commune du Marin. Avec mon associé , nous nous sommes donnés comme objectif de récupérer des vieux vélos, que nous trouvons et que nous réparons. Nous avons commencé cette activité il y a 3 mois, nous avons 8 vélos réparés et un petit stock de pièces détachées, cadre, fourche, roulement, freins, pédalier etc.

Localisation