l'Ecole d'Agroécologie Voyageuse

l'Ecole d'Agroécologie Voyageuse par Opaline LYSIAK

Présentation détaillée du projet

L'École d’Agroécologie Voyageuse est un projet de l’association Les Agron’Hommes pour permettre une transition agroécologique et humaine.

Elle propose un programme d’accompagnement d’un an destiné aux jeunes souhaitant enrichir leur parcours d’études par l’agroécologie et "mettre les mains dans la terre” en aidant les fermes dans leurs projets de transition.

L'École d’Agroécologie Voyageuse porte des valeurs de partage, de respect et de créativité. Le projet démarre en septembre avec 15 étudiants et va se déployer pour former 5000 paysans ambassadeurs de l’agroécologie dans leur territoire, en commençant par la Bretagne.

Financement

Recherche de financement
Le financement participatif de l'Ecole d'Agroécologie Voyageuse !
Objectif 
20 000 €
Collecté 
14 340 €
72 %

Ressources humaines

Je recherche Nous recherchons des passionnés de pédagogie pour faire partie du bureau de notre association.
Nous cherchons des bénévoles (agriculteurs, étudiants, citoyens simplement) pouvant être membre bénévole du conseil d'administration de l'association.
Je recherche Nous recherchons des agriculteurs partenaires de l'Ecole
Nous recherchons des agriculteurs souhaitant faire partie des fermes d'accueil de l'Ecole, qui souhaitent impliquer les jeunes dans leurs projets de transition agroécologique.
Je recherche Nous sommes à la recherche d'un chargé de communication bénévole
Nous sommes à la recherche d'un chargé de communication bénévole dans un premier temps, pourquoi pas rémunéré quand le projet prendra son envol, pour réaliser des missions de type: structuration de notre stratégie de communication, refonte du site web, création d'une charte graphique.

J'aime
Je partage

placeholder

Opaline LYSIAK

Description: 
Ingénieure agronome non issue du milieu agricole, mon expérience d’enseignante en agronomie au lycée agricole d’Arras de 2012 à 2017 me connecte avec le terrain; j’y découvre la passion des agriculteurs pour la connexion entre le sol vivant et la plante. Peu à peu je découvre l’agroécologie. Mon âme de journaliste me donne envie de creuser et d’aller chercher les ressources chez les agriculteurs, j’écris des article pour plusieurs revues agricoles depuis 2013. En 2018, je réalise un Tour du Monde de l’Agroécologie, expérience qui crée de la fertilité pour développer l’Ecole d’Agroécologie Voyageuse, un programme permettant aux jeunes d’apprendre l’agroécologie à travers un parcours dans les fermes en aidant les agriculteurs dans leurs projets. Devenue « prof hors sol » ou plutôt « hors les murs et plus près du sol », voyager dans les fermes de France et du monde me permet de rester au courant des innovations des agriculteurs, dont la créativité m’impressionnera toujours. Devenir agricultrice et pratiquer l’agroforesterie est la prochaine étape pour peu à peu m’enraciner dans mon territoire natal: la Bretagne !

Localisation