Le Four Alternatif

Le Four Alternatif par Le Four Alternatif

Présentation détaillée du projet

Qui suis-je ? Boulanger, mon métier, ma passion

Boulanger professionnel passionné depuis 24 ans, je rêve depuis toujours de pouvoir faire mon pain de façon traditionnelle et éthique. Afin d’approfondir mes connaissances, j’ai suivi une formation chez celui qui est pour moi le pionnier du retour à une boulangerie authentique : Nicolas Supiot (https://www.lesjardinsdesiloe.com/#).

 

Mon projet : le pain - un art, un partage, un trait d’union

Riche des savoirs transmis par celui que je considère aujourd’hui comme mon mentor, j’ai entrepris l’auto-construction d’un four en pierre afin de pouvoir à mon tour semer des graines de partage, d’authenticité et de retour aux vraies valeurs, et lancer une dynamique locale autour du bon pain.

Mon projet de boulangerie s'inscrit dans une démarche résolument écologique et une économie locale.

 

Le lieu : une utopie réaliste

Le fournil se trouvera dans l’ancienne batterie du Fort de Pagny-la-Blanche-Côte dans le Sud de la Meuse et s’intégrera dans un projet collectif autonome et solidaire intitulé le « Fort Alternatif ».

Pour en savoir plus :

https://www.youtube.com/watch?v=qVPbbmQmAGs

 

Mon objectif : une ouverture en mars 2021 !

Le four et son fournil sont actuellement en cours de construction. L’objectif est de pouvoir démarrer la production en mars 2021.

 

Un retour à une boulangerie écologique, traditionnelle et saine

Pétri à la main, avec de l'eau filtrée exempte de chlore, pesticides et nitrates, le pain au levain naturel et sans additif redevient une vraie base de l'alimentation saine. Les blés et les farines proviendront d’un producteur local situé à proximité du fournil. Ce pain confectionné avec des farines biologiques "de pays" pour les gens "du pays", sera pétri sans aide mécanique et cuit au feu de bois (bois issu d’une production locale et durable) : un impact carbone réduit au minimum.

Un autre volet de cette aventure est de travailler avec les paysans sur la culture des "blés de pays" qui offrent des qualités alimentaires et des facultés d'adaptation et de résistance aux maladies. Ils sont l'espoir de l'agriculture de demain (l’agriculture bio, sans pesticides). Je compte aussi proposer des pains satisfaisant les personnes allergiques ou intolérantes au gluten.

 

Une économie locale et équitable

Commandé à l'avance et sur abonnement, donc sans pertes, et distribué localement, ce circuit de vente permettra une rétribution équitable des paysans et du boulanger tout en proposant du pain de qualité à un prix très abordable. Car le pain est pour moi un symbole très fort de partage.

 

Un facteur de dynamisme local

Lors des distributions, le fournil sera aussi un lieu de rencontre et d'échange dans notre campagne qui en manque de plus en plus. Un lieu où puisse fleurir du lien social, des échanges d'idées, d'envies et de projets qui nous permettent de créer un monde meilleur pour demain.

 

Je crois sincèrement que certaines réponses quant à l’avenir de notre société se trouvent dans un juste retour aux sources, et dans l’essaimage de projets collectifs et à échelle humaine dont j’aimerais pouvoir être l’un des acteurs sur mon territoire.

Ressources humaines

Je recherche Un infographiste
Afin de donner une indenté visuelle au projet, nous cherchons de l'aide de personnes compétente dans le domaine. Idéalement, nous souhaitons pouvoir rémunérer un professionnel (ce qui dépendra du résultat d'un financement participatif en cours d'élaboration). Mais toute aide est la bienvenue.

Matériel

Je recherche Des paniers et étagère à pain
autrement appelés bannetons ou binoches, ces paniers servent à faire lever le pain.
Le parisien est une étagère à faire lever le pain.
Je recherche Une pelle à enfourner
Pelle à pain avec manche de 3 mètres (le four est grand !)
Je recherche Une fenetre avec contour bois de grande taille
Fenêtre à double battants (au moins 1m20 de large) avec contour bois.

J'aime
Je partage

placeholder

Description: 
Boulanger, mon métier, ma passion Boulanger professionnel passionné depuis 24 ans, je rêve depuis toujours de pouvoir faire mon pain de façon traditionnelle et éthique. Afin d’approfondir mes connaissances, j’ai suivi une formation chez celui qui est pour moi le pionnier du retour à une boulangerie authentique : Nicolas Supiot (https://www.lesjardinsdesiloe.com/#). Boulanger professionnel passionné depuis 24 ans, je rêve depuis toujours de pouvoir faire mon pain de façon traditionnelle et éthique. Mon projet de boulangerie s'inscrit dans une démarche résolument écologique et une économie locale. Le fournil se trouve dans l’ancienne batterie du Fort de Pagny-la-Blanche-Côte dans le Sud de la Meuse.

Localisation