La Fabrique des pandémies

La Fabrique des pandémies par M2R Films

Présentation détaillée du projet

Marie-Monique Robin prépare un nouveau film sur les liens entre biodiversité, maladies infectieuses et santé. Dans une année marquée par le Covid-19, il est urgent de comprendre que notre santé et celle des écosystèmes sont intimement liées, et d'agir en conséquence. Plusieurs scientifiques lancent l'alerte depuis des années, sans nécessairement trouver d'écho. Souscrivez à "La fabrique des pandémies" et contribuez à porter ce message !

Le projet :

« Voir un lien entre la biodiversité et le Covid-19 relève du surréalisme, pas de la science ! » déclarait le philosophe et ancien ministre de l’Éducation Luc Ferry dans L’Express du 30 mars 2020. Ce  faisant, il révélait seulement ses préjugés, car même confiné, en parcourant la littérature spécialisée on constate que des dizaines de scientifiques internationaux ont déjà lancé l’alerte :

  • Depuis les années 2000, l’humanité est confrontée à au moins une nouvelle maladie infectieuse par an. SRAS, Ebola, Fièvre de Lassa, ou Covid-19 : 70% des maladies émergentes sont des zoonoses, des maladies transmises par des animaux aux humains ;
  • Pour un nombre croissant de scientifiques, cette « épidémie de pandémies » est causée par les activités humaines, qui précipitent l’effondrement de la biodiversité – et qui font par exemple que tout une partie du vivant ne nous est accessible aujourd'hui que par des dessins ou des photographies ;
  • La tentation est forte d’éradiquer les virus en exterminant les espèces qui en constituent les réservoirs, mais le remède serait pire que le mal. Pour les spécialistes qui les étudient, c’est précisément la fragilisation des milieux sauvages, qui crée les conditions d’émergence des « zoonoses » ;
  • « Une seule santé », c’est la réponse que scientifiques et organisations internationales proposent face à cette menace : une conception globale de la santé à l’interface hommes-animaux-écosystèmes, qui interroge la place des humains sur la planète et notre économie reposant sur l’exploitation irraisonnée des ressources naturelles et la globalisation effrénée des échanges.

Le film montrera en Asie, Afrique ou Amérique, comment la déforestation, l’extension des monocultures et de l’élevage industriel, mais aussi le dérèglement climatique favorisent la propagation de nouveaux agents pathogènes. L’expérience des aires protégées et des territoires indigènes permettra de comprendre pourquoi la préservation de la biodiversité et l’équilibre des écosystèmes constituent le meilleur antidote contre l’émergence de nouvelles maladies.

Réunis pour la première fois dans un film, une vingtaine de scientifiques issus des cinq continents offriront la vision d’ensemble pour pouvoir engager l’action au niveau local, national et international. Leur constat est sans appel : si nous ne nous attaquons pas aux causes des « nouvelles pestes », les alertes aux pandémies prendront le pouvoir sur nos vies et le coût - financier, humain et écologique - sera colossal.

La réalisatrice

Marie-Monique Robin est journaliste, écrivaine et réalisatrice de documentaires. Parmi ses films, on trouvera Nouvelle Cordée (2019), Le Roundup face à ses juges (2017), Qu'est-ce qu'on attend ? (2016) et Le monde selon Monsanto (2008).

Financement

Recherche de financement
Souscrivez à "La fabrique des pandémies" et aidez Marie-Monique Robin à réaliser ce documentaire !

En souscrivant, vous aurez accès au contenu des articles dans l'Espace Membres et vous recevrez les échos de la production au fil des mois.

Nous vous proposons deux formules de souscription, à découvrir sur le lien ci-contre.
0 %

J'aime
Je partage

placeholder

M2R Films

Description: 
M2R Films est une maison de production citoyenne créée par Marie-Monique Robin. Nous défendons un journalisme d'investigation engagé, qui soit un outil pour celles et ceux qui souhaitent changer le monde.

Localisation