De la chenille au papillon

De la chenille au papillon par chloe bourson

Présentation détaillée du projet

Il faut sans doute toute une vie pour trouver sa place et l'honorer.

Cet éco-lieu s'articule autour d'un principe phare : le respect du ryhtme. Respect du rythme des saisons, respect du ryhtme de sa vie, respect du rythme de l'enfant. Avec le temps retrouvé, l'énergie revient.

Grâce à ce lieu nous souhaitons vivre les principes de la transition écologique : diminuer sa consommation énergétique, gérer l'eau de façon raisonnée, tendre vers l'autonomie alimentaire (pour les fruits et légumes), mutualiser les énergies humaines, mutualiser le matériel, réduire son empreinte écologique.

Pour cela, nous envisageons un espace regroupant cinq ou six foyers (du moins au départ), sur un terrain de 5ha, mêlant si les générations. Pour que nos aînés bénéficient d'un environnement sain, pour que nos enfants apprennent à écouter et à recevoir, pour que tous parviennent à transmettre. Nous voudrions créer un espace maraîcher en permaculture, apporter des frutiers, utiliser des collecteurs d'eau de pluie, la phytoépuration, créer une mini-ferme pédagogique et, selon les possibles offerts, monter une école alternative afin d'acueillir nos enfants et ceux des communes environnantes et leur offrir un lieu d'épanouissement et de pratique.

Dans ce lieu, le respect de chacun sera préservé et l'utilisation d'outils de communication et de gouvernance appliquée. Inscrits , dans un désir de recherche de nous même, de sens de la Vie, nous aimerions pouvoir créer et évoluer avec d'autres, dans un lieu de respect et de confiance. Sans tomber dans l'utopie du "parfait toujours", tendre vers ces grands principes pour que les erreurs de chacun soient acceptées et deviennent une force pour évoluer et oeuvrer.

Une part essentielle de notre éco-lieu intègrera la nature. A la fois à travers le design, d'inspiration permacole, mais aussi en préservant et valorisant les espèces présentent autour de nous. Construction de nichoirs, recours aux espèces associées, création d'habitats propices aux espèces vulnérables (mares, forêt...).

Aujourd'hui, après des années de reflexion et de rencontres, nous avons ciblé ces besoins, ces priorités, qui font sens pour nous. Rechercher le sens, le mettre en pratique, est devenu pour nous indispensable. Vivre avec d'autres parce que l'énergie se mobilise plus facilement, parce que l'on apprend en étant plusieurs, parce que l'on aime l'idée de partager et de s'apporter. Nous voulons que ce nid ne se vive pas que sur lui même, mais en interaction avec l'extérieur, les communes alentours, les habitants déjà là, le paysage qui nous accueillera.

Notre projet a trouvé son lopin de terre, près de la Bastide de Cordes-sur-Ciel, au nord de Toulouse, dans le relief tarnais. Un espace de 5ha, avec bâti à rénover, terres agricoles cultivables, ainsi qu'un poumon vert sous forme d'un petit bois, sera le cadre de cette nouvelle aventure.

Pour l'instant, plus besoin d'habitants. En revanche, tout reste à faire côté relations et interactions. A terme, nous tisserons des liens à l'échelle communale pour vendre nos produits, agir en lien avec les habitants; à l'échelle multi-communale lors de journées découvertes, d'ateliers manuels et de recherche sur soi, de cours d'aïkido. Nous souhaitons nous inscrire dans des projets globaux d'associations comme la LPO, nature occitanie... Tous les partenaires locaux et/ou nationaux engagés dans l'écologie, les impulsions micro-sociales, seraient des leviers et des soutiens dans une dynamique de propositions que nous souhaitons faire germer.

Matériel

Je recherche une pelle et autre si affinités
Le bien que nous sommes en train d'acquérir ne correspond pas encore à ce que nous aspirons. En priorité, d'importants travaux de terrassement sont à réalisés. Nous aurons besoin d'une pelle, c'est une évidence. Sans doute pour la période Janvier Avril (à la louche). Si quelqu'un a...ou connaît quelqu'un qui aurait... notre téléphone sera ravi de répondre!
Au delà de ces travaux, nous visons un réaménagement à moindre coût. Donc tout matériel de seconde main serait une aubaine (portes, vitres, matériaux...).

J'aime
Je partage

placeholder

chloe bourson

Description: 
Nous sommes une famille avec une petite fille de deux ans et demi à la recherche depuis 5 ans d'un lieu de vie qui nous corresponde. Blaise est fraîchement électricien après avoir changé de parcours professionnel en quittant le monde de l'enseignement du secondaire. Chloë est enseignante de primaire et devrait quitter ses fonctions l'année prochaine afin de s'épanouir dans un parcours de vie et de métier, plus en adéquation avec ses aspirations. De formation biologique (en écologie) puis plus tard, de pédagogies alternatives, elle souhaite allier dans le projet un métier s'articulant autour du respect de la nature et de l'épanouissement des enfants.

Localisation